dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: J&J - PUBLICITE

NEW YORK - Johnson & Johnson (J&J) a fait savoir jeudi qu'il suspendait son achat de publicités sur la plateforme de partage de vidéos YouTube (propriété de Google, groupe Alphabet) en raison de leur possible association avec des vidéos au "contenu offensant".

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi