dépêche

 - 

Le syndrome Asia évoqué pour expliquer les effets indésirables développés sous Essure* (association Resist)

Les symptômes décrits par les patientes s'estimant victimes d'effets indésirables de l'implant de contraception définitive Essure* (Bayer) pourraient être corrélés au syndrome auto-immunitaire/inflammatoire induit par les adjuvants (Asia), selon les recherches de l'association Resist, présentées mercredi au comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) sur ce dispositif médical, mis en place par l'Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi