dépêche

 - 

La rentabilité de Novartis érodée au premier trimestre par Alcon, les génériques et un échec en R&D

La rentabilité de Novartis a été plombée au premier trimestre par la combinaison de la concurrence générique, des mauvaises performances de sa division ophtalmologique Alcon et une charge liée à l'échec en phase III de la sérélaxine dans l'insuffisance cardiaque, selon les résultats financiers publiés par le laboratoire suisse mercredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi