dépêche

 - 

Immunothérapies anticancéreuses: les industriels souhaitent pouvoir obtenir des ATU après une première AMM

Les industriels développant des immunothérapies anticancéreuses réclament une modification du dispositif d'autorisation temporaire d'utilisation (ATU) de cohorte afin de pouvoir en bénéficier après une première autorisation de mise sur le marché (AMM), pour des extensions d'indication en développement.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi