dépêche

 - 

Le mari d'une patiente décédée d'une toxicité au 5-FU cherche à faire reconnaître le test qui permet de la prévoir

Le mari d'une femme décédée d'une toxicité sévère à la capécitabine liée à un déficit enzymatique en DPD alors qu'elle était traitée pour un cancer métastatique cherche à faire reconnaître l'utilité du test de recherche de ce déficit qui permet de prévoir et prévenir cette toxicité, a-t-il expliqué à APMnews.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi