dépêche

 - 

L'ANSM demande le rappel des allergènes injectables d'ALK en raison d'une contamination microbienne

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a demandé jeudi le rappel, par précaution, des allergènes préparés spécialement pour un seul individu (Apsi) injectables du laboratoire ALK en raison d'une contamination microbienne sur leur lieu de production.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi