dépêche

 - 

Financement de la psychiatrie: l'Adesm propose de partir des missions inscrites dans la loi

Pourquoi ne pas partir des missions allouées par la loi à la psychiatrie pour définir le nouveau modèle de financement, a proposé Jean-Yves Blandel, directeur de l'établissement public de santé mentale (EPSM) de Caen, et parlant au nom de l'Association des établissements participant au service public de santé mentale (Adesm), lors des 6e journées nationales de l'information médicale et du contrôle de gestion en psychiatrie, organisées jeudi et vendredi à l'EPSM de l'agglomération lilloise.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi