dépêche

 - 

SEP secondairement progressive: bénéfice du siponimod sur les lésions IRM et le volume cérébral

Le siponimod (Novartis) a permis de réduire l'activité IRM et de ralentir la perte de volume cérébral chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP) secondairement progressive, selon de nouvelles données d'un essai clinique de phase III présentées au congrès conjoint ECTRIMS/ACTRIMS (European/Americas Committees for Treatment and Research in Multiple Sclerosis), jeudi à Paris.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi