dépêche

 - 

Oniam: une gestion et un référentiel d'indemnisation insuffisants (Igas)

La hausse des contentieux devant l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales (Oniam) s'explique par un référentiel d'indemnisation et une gestion des dossiers "insuffisants" ainsi que par "une procédure amiable peu avantageuse pour les victimes", selon un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi