dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: STADA - JUSTICE

BERLIN - Le directeur général Stada, Claudio Albrecht, a rejeté lundi les accusations formulées en août 2017, peu avant sa démission, par l'ancien président du conseil de surveillance, Carl Ferdinand Oetker, contre le prédécesseur de M. Albrecht, Hartmut Rezlaff, sur des fraudes et des actes de corruption de la part du génériqueur allemand.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi