dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: ABBVIE - JUSTICE - USA

CHICAGO - Un jury fédéral de Chicago a jugé vendredi qu'AbbVie n'était pas responsable de l'embolie pulmonaire d'un patient qui utilisait son gel de testostérone AndroGel*.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi