dépêche

 - 

Cancer de la prostate résistant à la castration: l'apalutamide allonge la survie sans métastase de plus de 2 ans

L'inhibiteur des récepteurs aux androgènes apalutamide (ex-ARN-509, Janssen, groupe Johnson & Johnson) a prolongé la survie sans métastase de plus de 2 ans par rapport à un placebo chez des patients atteints d'un cancer de la prostate résistant à la castration dans l'essai de phase III SPARTAN, qui sera présenté lors du symposium de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) sur les cancers urogénitaux.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi