dépêche

 - 

Affaire PIP: le certificateur TUV demande le remboursement de sommes versées à des victimes

Des victimes de la fraude aux prothèses mammaires défectueuses de la société Poly Implant Prothèse (PIP), indemnisées par le certificateur TUV Rheinland, sont forcées de rembourser les sommes versées, à la suite d'une décision de justice favorable à l'organisme allemand, a-t-on appris lundi, confirmant une information de Nice Matin.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi