dépêche

 - 

Gynécologie: réorganisation de l'offre de soins après l'arrêt de commercialisation de Cytotec* (DGS/DGOS/DSS)

Les directions générales de la santé (DGS), de l'offre de soins (DGOS) et la direction de la sécurité sociale (DSS) détaillent la réorganisation de l'offre thérapeutique et de la prise en charge des patientes en ville et à l'hôpital dans les indications de gynécologie-obstétrique concernées par Cytotec* (misoprostol, Pfizer), qui ne sera plus commercialisé à partir du jeudi 1er mars, dans une note d'information mise en ligne jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi