dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: FRESENIUS - ACQUISITIONS - PEOPLE

BERLIN - Le directeur général de Fresenius, Stephan Sturm, a estimé qu'il n'avait "aucune raison de démissionner" après l'échec du rachat de la société américaine spécialisée dans les génériques injectables Akorn, dans une interview publiée lundi par le quotidien Süddeutsche Zeitung.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi