dépêche

 - 

L'EMA recommande de restreindre l'indication de Keytruda* et Tecentriq* dans le cancer de la vessie

L'Agence européenne du médicament (EMA) a recommandé vendredi dans un communiqué de restreindre les indications des immunothérapies anti-PD-1/L1 Keytruda* (pembrolizumab, Merck & Co) et Tecentriq* (atézolizumab, Roche) lorsqu'elles sont utilisées en première ligne dans le cancer de la vessie.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi