dépêche

 - 

Affaire du Samu du Bas-Rhin: l'Igas pointe un retard global de prise en charge de près de 2h20

L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) a fait état mercredi de dysfonctionnements ponctuels et structurels dans la prise en charge de Naomi Musenga par le Samu du Bas-Rhin dans son rapport sur le décès de la jeune femme aux urgences du CHU de Strasbourg, rendu public mercredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi