dépêche

 - 

L'abicipar aussi efficace que le ranibizumab dans la DMLA avec moins d'injections

Le nouvel anti-VEGF abicipar pégol développé par Allergan a montré une efficacité similaire en traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) à celle du ranibizumab (Lucentis*, Novartis), avec moins d'injections, dans deux études de phase III dont le laboratoire annonce les résultats jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi