dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: BAYER - JUSTICE - USA

FRANCFORT - Il n'y aucune raison pour Bayer de réévaluer les risques juridiques de sa filiale Monsanto, condamnée le 10 août à verser 289 millions de dollars à un jardinier l'accusant de ne pas avoir averti des risques sanitaires de l'herbicide Roundup* (glyphosate), a indiqué jeudi le directeur général du groupe allemand, Werner Baumann.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi