dépêche

 - 

Acétate de cyprotérone et risque de méningiome: l'ANSM va saisir l'EMA en vue d'une réévaluation

L'ANSM a fait savoir mardi qu'elle comptait saisir l'Agence européenne du médicament (EMA) au sujet du risque de méningiome associé à l'acétate de cyprotérone (Androcur*, Bayer, et génériques), un traitement hormonal notamment indiqué dans la pilosité excessive des femmes et faisant l'objet d'une large utilisation hors AMM en gynécologie.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi