dépêche

 - 

Malformations congénitales: Santé publique France veut créer une fédération des registres pour améliorer la surveillance

L'Agence nationale de santé publique (ANSP), Santé publique France, propose la création d'une fédération des registres des malformations congénitales qu'elle coordonne actuellement, afin d'améliorer le système de surveillance et d'alerte sur le territoire, a annoncé jeudi son directeur général, François Bourdillon, lors d'une conférence de presse à Paris.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi