dépêche

 - 

Hépatite C: 8 semaines de glécaprévir-pibrentasvir suffisent aussi pour les patients cirrhotiques

Les patients infectés par le virus de l'hépatite C de génotype 1, 2, 4, 5 et 6 qui sont au stade de la cirrhose compensée peuvent être traités efficacement par la bithérapie orale glécaprévir-pibrentasvir (Maviret*, Abbvie) sur une durée de 8 semaines, montrent les premiers résultats d'une étude présentés mardi en session "late breaking clinical trials" au Liver Meeting 2018, congrès de l'American Association for the Study of Liver Diseases à San Francisco.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi