dépêche

 - 

Levothyrox*: deux associations se constituent partie civile au pénal

L'association de patients Vivre sans thyroïde (VST) et l'Union pour la prévention et la gestion des crises sanitaires (UPGCS) vont se constituer partie civile dans le cadre de l'information judiciaire ouverte à Marseille dans l'affaire Levothyrox* (lévothyroxine, Merck KGaA), annoncent-elles dans un communiqué mis en ligne par leur avocat jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi