dépêche

 - 

Leucémie myéloïde chronique: près de 50% des patients en rémission sans traitement 3,7 ans après arrêt du nilotinib

Environ 3,7 ans après arrêt du nilotinib (Tasigna*, Novartis), près de la moitié des patients atteints d'une leucémie myéloïde chronique étaient toujours en rémission, selon des résultats de suivi à long terme de l'essai ENESTop présentés lors du congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) à Chicago.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi