dépêche

 - 

VIH: la prise précoce de raltégravir pendant la grossesse pas associée à des anomalies de fermeture du tube neural

L'exposition pendant la période périconceptionnelle à l'anti-intégrase raltégravir (Isentress*, Merck & Co), dans le cadre d'un traitement antirétroviral contre le VIH, ne semble pas associée à des anomalies de fermeture du tube neural chez l'enfant, rapporte Merck dans la revue JAIDS.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi