dépêche

 - 

SEP: les IFN-bêta sans risque de fausse couche ou de grossesse extra-utérine

Les femmes atteintes de sclérose en plaques (SEP) qui suivent un traitement par interféron-bêta (IFN-bêta) ne présentent pas de risque accru de fausse couche ou de grossesse extra-utérine, selon les données d'un registre finno-suédois présentées au congrès de l'European Academy of Neurology (EAN), qui s'achève mardi à Oslo.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi