dépêche

 - 

Un médicament du TDAH potentiellement intéressant dans le déclin cognitif léger

La prise d'atomoxétine par des patients atteints de déclin cognitif léger, au stade prodromique de la maladie d'Alzheimer, semble légèrement réduire les niveaux de protéine Tau et de certains marqueurs pro-inflammatoires dans le liquide céphalorachidien, selon les données d'une petite phase II présentées mercredi en session orale à l'Alzheimer's Association International Conference (AAIC).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi