dépêche

 - 

VIH: l'OMS recommande de nouveau le dolutégravir en première ligne pour les femmes en âge de procréer

Considérant les nouvelles données présentées lundi au congrès de l'International AIDS Society (IAS), qui suggèrent que le risque d'anomalie de fermeture du tube neural en lien avec une exposition périconceptionnelle au dolutégravir est moins élevé que précédemment envisagé, l'OMS recommande de nouveau un traitement anti-VIH de première ligne comprenant le dolutégravir pour toutes les populations, dont les femmes en âge de procréer ou enceintes.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi