dépêche

 - 

Plus de 120.000 femmes excisées vivraient en France

Plus de 120.000 femmes adultes ayant subi des mutilations génitales vivent en France, soit plus du double d'il y a 10 ans, selon l'estimation la plus récente publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi