dépêche

 - 

Les premières annonces sur les urgences suscitent des réactions très partagées

Les premières décisions prises pour désengorger les urgences, annoncées lundi soir par la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, suscitent des réactions très partagées, la Société française de la médecine d'urgence (SFMU) et Samu-Urgences de France se déclarant optimistes, tandis que le collectif Inter-urgences et plusieurs syndicats déplorent un manque de réponses à leurs revendications.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi