dépêche

 - 

Phases III positives pour l'eskétamine en spray nasal dans la dépression et les idées suicidaires

L'eskétamine en spray nasal (Spravato*, Janssen, groupe Johnson & Johnson) a permis de réduire rapidement les symptômes dépressifs chez des patients adultes avec un risque suicidaire imminent dans deux essais cliniques de phase III dont les résultats ont été présentés lundi au congrès de l'European College of Neuropsychopharmacology (ECNP), à Copenhague.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi