dépêche

 - 

L'assistance médicale à la procréation est associée à un surrisque de diabète gestationnel

Les femmes enceintes grâce à l'assistance médicale à la procréation (AMP) ont 53% de risques supplémentaires de développer un diabète gestationnel, montre une étude présentée au congrès de l'European Association for the Study of Diabetes (EASD) à Barcelone.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi