dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: OTSUKA - JUSTICE - USA

ALISO VIEJO (Californie) - Avanir, laboratoire américain racheté en 2014 par Otsuka, a indiqué mercredi avoir accepté de payer 108 millions de dollars en sanctions et dommages et intérêts pour avoir versé des pots-de-vin à des médecins afin qu'ils prescrivent son traitement du syndrome pseudo-bulbaire Nuedexta* (dextrométhorphane + quinidine) dans des indications liées à la démence non comprises dans l'autorisation de mise sur le marché (AMM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi