dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: J&J - JUSTICE - USA - DISPOSITIFS MEDICAUX - GYNECO

NEW YORK - Johnson & Johnson (J&J), via sa filiale Ethicon, a accepté de verser 117 millions de dollars pour mettre un terme à des poursuites engagées par des Etats américains qui lui reprochaient la promotion trompeuse de prothèses vaginales indiquées dans le prolapsus et les fuites urinaires, ont annoncé plusieurs procureurs généraux jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi