dépêche

 - 

Les anciens joueurs de football professionnels meurent plus de maladies neurodégénératives

Les anciens joueurs de football professionnels ont trois fois plus de risque que la population générale de mourir d'une maladie neurodégénérative, mais moins de risque d'autres pathologies, selon une étude écossaise publiée lundi dans le New England Journal of Medicine (NEJM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi