dépêche

 - 

FIV: taux de grossesse amélioré avec un test génétique sur les cellules entourant l'ovocyte pour guider la sélection

La sélection des embryons à J3 au meilleur potentiel de développement par le biais d'un test génétique sur les cellules du cumulus entourant les ovocytes d'origine, couplé à la morphologie de l'embryon, améliore le taux de grossesse par rapport à la sélection reposant sur la seule morphologie embryonnaire, selon une étude belge présentée la semaine dernière au congrès de l'American Society for Reproductive Medicine (ASRM) à Philadelphie.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi