dépêche

 - 

Maintien à 144 semaines de la non-infériorité de Biktarvy* chez des patients VIH+ naïfs de traitement

La non-infériorité de Biktarvy* (bictégravir + emtricitabine + ténofovir alafénamide, Gilead) face à Triumeq* (abacavir + dolutégravir + lamivudine, ViiV Healthcare) et à l'association dolutégravir (Tivicay*, ViiV Healthcare) et emtricitabine + ténofovir alafénamide (Descovy*, Gilead) est maintenue à 144 semaines chez des patients VIH+ naïfs de traitement, selon des données de phase III présentées au congrès de l'European Aids Clinical Society (EACS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi