dépêche

 - 

La codéine antitussive et les antalgiques en tête des médicaments les plus cités dans les ordonnances suspectes

Les antitoux à base de codéine ainsi que les antalgiques étaient en 2018 les médicaments les plus cités dans les "ordonnances suspectes indicateurs d'abus possible" (Osiap), selon une enquête dont l'Association des centres d'addictovigilance se fait l'écho dans son bulletin d'octobre.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi