dépêche

 - 

Cancer du foie non résécable: l'association Tecentriq* + Avastin* réduit la mortalité de plus de 40%

La combinaison de l'immunothérapie Tecentriq* (atézolizumba, Roche) et de l'anti-angiogénique Avastin* (bévacizumab, Roche) a réduit le risque de mortalité à 8 mois de 42% par rapport au sorafénib (Nexavar*, Bayer) chez des patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire non résécable, dans un essai de phase III où elle était évaluée en première ligne, selon des résultats communiqués par l'industriel à l'occasion du congrès de l'ESMO Asia.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi