dépêche

 - 

Des chercheurs appellent à la prudence avec l'antidépresseur eskétamine

Des chercheurs européens et américains appellent à la prudence concernant l'antidépresseur eskétamine (Spravato*, Janssen, groupe Johnson & Johnson), en raison de preuves d'efficacité discutables et d'un risque de mésusage et d'addiction, dans des commentaires publiés dans The Lancet Psychiatry.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi