dépêche

 - 

Les sénateurs souhaitent réduire les risques liés au protoxyde d'azote chez les mineurs

La commission des affaires sociales du Sénat a adopté mercredi matin une proposition de loi "tendant à protéger les mineurs des usages dangereux du protoxyde d'azote", issue des rangs de la majorité sénatoriale.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi