dépêche

 - 

Mélanome: bénéfice maintenu après arrêt du pembrolizumab ayant permis une réponse complète

Un traitement par pembrolizumab (Keytruda*, Merck-Sharp & Dohme) peut être arrêté après une réponse complète chez des patients avec un mélanome avancé sans risque de récidive pour la majorité d'entre eux, suggèrent des données présentées au congrès de la Société française de dermatologie (SFD), qui se tenait la semaine dernière à Paris.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi