dépêche

 - 

Intérêt d'une fraction plasmatique issue de donneurs sains dans la maladie d'Alzheimer légère à modérée

L'administration d'une fraction plasmatique issue de donneurs sains (GRF6019, Alkahest/Grifols) s'est montrée sûre et a été bien tolérée chez des patients souffrant de maladie d'Alzheimer légère à modérée, qui n'ont en outre pas présenté de déclin cognitif "détectable" au cours d'un suivi de 6 mois, selon des données de phase IIa présentées la semaine dernière au congrès Clinical Trials on Alzheimer's Disease (CTAD).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi