dépêche

 - 

La résistance de Mycoplasma genitalium aux fluoroquinolones a plus que doublé entre 2017 et 2018

La prévalence de la résistance de Mycoplasma genitalium aux fluoroquinolones a plus que doublé entre 2017 et 2018 en métropole, concernant 17,9% des souches analysées en 2018 par le CNR des infections sexuellement transmissibles (IST) bactériennes, selon des données présentées lundi à la Réunion interdisciplinaire de chimiothérapie anti-infectieuse (Ricai).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi