dépêche

 - 

VIH: passer de l'éfavirenz à la rilpivirine améliore le sommeil mais pas les performances neurocognitives

Les patients VIH+ traités par l'inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse éfavirenz qui passent à la rilpivirine améliorent leur sommeil ainsi que leur score global de symptômes cérébraux, mais pas les performances neurocognitives, montre une étude randomisée italienne publiée dans AIDS.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi