dépêche

 - 

Un ancien chef de service du CHR de Metz-Thionville obtient près de 600.000 € après l'annulation de sa révocation

Le tribunal administratif (TA) de Nancy a condamné le Centre national de gestion (CNG) début décembre 2019 à verser près de 600.000 euros d'indemnités au Dr Pierre-Michel Roux, chirurgien cardiaque et ancien chef de service au CHR de Metz-Thionville, du fait de l'annulation de sa révocation prononcée en 2011.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi