dépêche

 - 

BPCO: risque de pneumonie réduit avec l'association budésonide + formotérol par rapport à fluticasone + salmétérol

Les associations fixes d'un corticoïde inhalé et d'un bronchodilatateur bêta-2 mimétique d'action longue sont associées différemment à un risque de pneumonie sévère chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), qui est réduit avec la combinaison budésonide + formotérol par rapport à celle de fluticasone + salmétérol, selon une étude taïwanaise.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi