dépêche

 - 

Merck & Co va se séparer de sa santé féminine, des biosimilaires et de ses médicaments anciens

Merck & Co a annoncé mercredi, à l'occasion de la publication de ses résultats annuels 2019, qu'il allait se scinder en deux en créant une nouvelle entité cotée qui regroupera ses activités de santé féminine, les biosimilaires et ses produits anciens, afin de se concentrer sur l'oncologie, les vaccins, les produits hospitaliers et la santé animale.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi