dépêche

 - 

Vente en ligne de médicaments: l'Uspo veut croire à une inflexion de l'exécutif

"Très remonté" contre l'assouplissement du cadre de la vente en ligne de médicaments prévu par le projet de loi d'accélération et de simplification de l'action publique (Asap), le président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (Uspo), Gilles Bonnefond, a fait part mardi à la presse de "deux lignes rouges" tout en se disant "optimiste" dans sa capacité à pousser l'exécutif à revoir sa copie.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi