dépêche

 - 

Au procès, de premiers témoignages peu informatifs sur le délit de prise illégale d'intérêts concernant Mediator*

La 31e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris a entendu jeudi les premiers témoins dans le cadre du volet "prise illégale d'intérêts" et "trafic d'influence" du procès Mediator* (benfluorex), une salariée et une ancienne salariée de Servier, mettant en défaut cette dernière sur un point mais sans vraiment obtenir d'informations probantes sur d'éventuels agissements en faveur du médicament.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi